Séminaire « Administrer la vérité »

La séance du 24 avril du séminaire « Administrer la vérité » annoncée ci-dessous est annulée.

Mardi 24 avril 2018, aura lieu la dernière séance du séminaire annuel portant sur « Administrer la vérité », organisé par Fabienne Boissiéras de l’équipe MARGE de l’Université Lyon 3.

Lors de cette séance, Charles Guérin interviendra sur le thème « Dire-vrai, évaluation et croyance : la réception de la parole testimoniale dans le système judiciaire romain », et Marie Ledentu interviendra sur  « Raconter, témoigner, et dire vrai : usages de la mémoire personnelle chez Salluste et Tacite ».

La séance aura lieu de 17h à 20h, en salle de la Rotonde (18 rue Chevreul, 6è étage).

Têtes Chercheuses

Association de doctorants en Lettres, Langues, Linguistique et Arts implantée en Rhône-Alpes, les Têtes Chercheuses organisent des réunions mensuelles et des manifestations scientifiques afin de permettre l'échange et l'émulation entre doctorants.

More Posts

Follow Me:
Facebook

Prochaines tables rondes du projet « La vie intellectuelle à l’Université »

La prochaine table ronde du projet « La vie intellectuelle à l’Université » aura lieu mardi prochain :

mardi 10 avril 2018 (18h-20 h, Lyon 2, salle des colloques, 18 quai Claude Bernard) : Temps et temporalités de la vie intellectuelle universitaire

Nous avons tous le sentiment d’une accélération de la vie universitaire : est-ce là l’illusion classique d’humains vieillissants (qu’on soit jeune chercheur ou professeur émérite) ou bien la perception d’une modification en profondeur de nos outils et de nos méthodes de travail ? Que fait le numérique à l’enseignement et à la recherche, que fait l’instantanéité de l’information à la production de la connaissance ? Le « dataïsme » (voir Yuval Noah Harari, Homo Deus) menace-t-il l’université ? Que produisent d’autre part les réformes permanentes des formes de la vie universitaire (modalités d’accès, de contrôle, d’enseignement, de recrutement, de montage de projet, de financement de la recherche…) ? Qu’implique la pression d’une visibilité internationale sur une carrière individuelle comme sur une institution ? Le temps d’apprendre et le temps de chercher sont-ils compatibles avec les rythmes universitaires qui sont les nôtres ?

Tous les intéressés peuvent venir et intervenir (avec un papier rédigé en amont ou en aval ou une prise de parole libre pendant la table ronde).

Nous vous annonçons déjà la dernière table ronde du semestre :

mardi 22 mai 2018 (17-19 h, salle des colloques, 18 quai Claude Bernard) : dessiner un paysage intellectuel de Lyon 2 ?

La quatrième table ronde aura pour fonction de faire le point sur les divers chantiers, les diverses propositions de travail, les entretiens déjà réalisés et les papiers rédigés. Les pistes esquissées (réflexion sur l’UTA, la formation continue, le travail sur l’IFS (Institut de formation syndicale), les PUL, les liens avec la ville de Lyon… ) permettront de dessiner le paysage intellectuel dans lequel nous évoluons et de détecter les zones de crispations sur lesquelles il y aurait à porter l’attention.

Cette soirée sera en partie animée par Henri Jacot et le groupe informel « engagement et ouverture sur le monde syndical »(Antoine Jeammaud, Sophie Béroud, Florence Debord…) qui interviendront  sur le thème des rapports entre l’université et le monde syndical.

Têtes Chercheuses

Association de doctorants en Lettres, Langues, Linguistique et Arts implantée en Rhône-Alpes, les Têtes Chercheuses organisent des réunions mensuelles et des manifestations scientifiques afin de permettre l'échange et l'émulation entre doctorants.

More Posts

Follow Me:
Facebook

Prochaine table ronde du projet « La vie intellectuelle à l’Université »

La prochaine table ronde du Projet « La vie intellectuelle à l’université » aura lieu le 10 avril (Université Lyon 2, salle des colloques, 18 quai Claude Bernard, 18h00-20h00).

Elle portera sur : Temps et temporalités de la vie intellectuelle universitaire 

Nous avons tous le sentiment d’une accélération de la vie universitaire : illusion classique d’humains vieillissants (doctorants ou professeurs émérites) ou bien modification en profondeur de nos outils et de nos méthodes de travail ? Que fait le numérique à l’enseignement et à la recherche, que fait l’instantanéité de l’information à la production de la connaissance ? Le « dataïsme » menace-t-il l’université ?

Têtes Chercheuses

Association de doctorants en Lettres, Langues, Linguistique et Arts implantée en Rhône-Alpes, les Têtes Chercheuses organisent des réunions mensuelles et des manifestations scientifiques afin de permettre l'échange et l'émulation entre doctorants.

More Posts

Follow Me:
Facebook

Revue Transbordeur – n°2 – Rencontre Le Réverbère

Très prochainement la galerie Le Réverbère (38 Rue Burdeau, 69001 Lyon) accueillera Christian Joschke, Olivier Lugon et Claire-Lise Debluë
pour la présentation du numéro 2 de la revue Transbordeur – photographie histoire société « Photographie et exposition »
La rencontre aura lieu le jeudi 22 mars à 19h30.

Têtes Chercheuses

Association de doctorants en Lettres, Langues, Linguistique et Arts implantée en Rhône-Alpes, les Têtes Chercheuses organisent des réunions mensuelles et des manifestations scientifiques afin de permettre l'échange et l'émulation entre doctorants.

More Posts

Follow Me:
Facebook

Cycle « Perspectives postcoloniales et antiracistes »

La Maison des Passages, le réseau Sortir du colonialisme et la revue Silence présentent le cycle :

Perspectives postcoloniales et antiracistes

Dans le cadre de la semaine anticoloniale et antiraciste

DU 8 AU 17 MARS 2018
à la MAISON DES PASSAGES
PROGRAMME //
>> Jeudi 8 mars à 18h15 
Rencontre – débat
Du black feminism à l’afroféminisme
avec Nassira Hedjerassi, sociologue de l’éducation, enseignante à l’Université de Paris Sorbonne.

>> Jeudi 8 mars à 20h30
Projection
Les Gracieuses 
(doc, France, 2014, 79 min)
en présence de Fatima Sissani, journaliste et réalisatrice.

>> Samedi 10 mars à 14h30
Atelier de lecture collective

Lecture en arpentage de l’essai de Jérémie Piolat : « Portrait du colonialiste. L’effet boomerang de sa violence et de ses destructions » (Paris, La Découverte, 2011).
L’atelier est organisé par l’association entre-autres, association d’éducation populaire.

>> Vendredi 16 mars à 19h30 
Lecture-spectacle et chants

Histoires d’eaux 
extraits d’Humus de Fabienne Kanor
avec Yolanda MPelé et Ilène Grange – Collectif de l’Âtre

>> Samedi 17 mars à 15h 
Rencontre-débat

Approches économiques et écologiques du postcolonialisme en Afrique
avec Michel Buisson, agroéconomiste

>> Samedi 17 mars à 18h
Rencontre-débat
Que peut nous apporter la décolonialité et le dépassement de l’eurocentrisme ?
avec Jérémie Piolat, philosophe et anthropologue, boursier FRESH (FNRS-FSR) au sein du Laboratoire d’Anthropologie Prospective – IACCHOS de l’Université Catholique de Louvain-la-Neuve.

Têtes Chercheuses

Association de doctorants en Lettres, Langues, Linguistique et Arts implantée en Rhône-Alpes, les Têtes Chercheuses organisent des réunions mensuelles et des manifestations scientifiques afin de permettre l'échange et l'émulation entre doctorants.

More Posts

Follow Me:
Facebook

Le 7 mars 2018 : Prochaine réunion mensuelle des Têtes Chercheuses

Rejoignez-nous le 7 mars à 17h30 dans la salle 410 du batîment MILC pour des présentations d’avancées de recherche, suivi par le traditionnel verre dans un bar à proximité.

Têtes Chercheuses

Association de doctorants en Lettres, Langues, Linguistique et Arts implantée en Rhône-Alpes, les Têtes Chercheuses organisent des réunions mensuelles et des manifestations scientifiques afin de permettre l'échange et l'émulation entre doctorants.

More Posts

Follow Me:
Facebook

Assemblée Générale d’ENthèSe

Chères adhérentes, chers adhérents,

L’association ENthèSe, une autre association de doctorant.e.s et mastérant.e.s lyonnaise, basée à l’ENS mais ouverte à tous, et dont nous sommes très proches puisqu’un partenariat permet à tout.e adhérent.e de l’une d’être adhérent.e de l’autre, fait son Assemblée Générale Ordinaire le mardi 6 février à 18h, amphithéâtre Descartes de l’ENS de Lyon, soit la veille de la nôtre. En bas de cet article, l’invitation à l’AGO et son ordre du jour.

ENthèSe cherche aussi à renouveler ses équipes et ses membres ! Pour cela, nul besoin d’être à l’ENS, mais d’être en accord avec les missions de l’association : la promotion du doctorat, l’information des doctorants et l’organisation d’événements à destination des aspirants-doctorants, des doctorants et des jeunes docteurs.

Plus d’informations et toutes candidatures à envoyer à enthese@ens-lyon.fr.

ODJ – AG d’ENthèSe – 060218

Affiche AGO d’ENthèSe – 060218

Têtes Chercheuses

Association de doctorants en Lettres, Langues, Linguistique et Arts implantée en Rhône-Alpes, les Têtes Chercheuses organisent des réunions mensuelles et des manifestations scientifiques afin de permettre l'échange et l'émulation entre doctorants.

More Posts

Follow Me:
Facebook

Contribuez à Action Parallèle !

Le blog Action Parallèle recherche de nouveaux contributeurs : venez nous rejoindre !

Action Parallèle a été créé en juin 2015 par une petite équipe de jeunes chercheurs Montpelliérains de différentes disciplines, ayant soif de partage, et dont certains étaient passés par les Têtes Chercheuses. À ce titre, le blog propose régulièrement des critiques et dossiers sur l’actualité culturelle et artistique. Depuis sa création, d’autres chercheurs installés à Paris, Lyon, Lille ont rejoint le collectif ; chacun apportant sa perception, sa sensibilité et sa passion pour la culture.

Alors que nous sommes persuadés que la culture est essentielle parce qu’elle est partage, rencontre de la différence, lien, émotion, celle-ci est souvent malmenée et considérée à tort comme futile.

Venez écrire avec nous et prenons ensemble le parti de la défendre tous les jours, par notre action parallèle…

Pour tout renseignement, vous pouvez nous contacter à : actionparallele@gmail.com

https://actionparallele.com/

Têtes Chercheuses

Association de doctorants en Lettres, Langues, Linguistique et Arts implantée en Rhône-Alpes, les Têtes Chercheuses organisent des réunions mensuelles et des manifestations scientifiques afin de permettre l'échange et l'émulation entre doctorants.

More Posts

Follow Me:
Facebook

Assemblée Générale des Têtes Chercheuses !

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

Le 7 février à 18h aura lieu en G123 (86 rue Pasteur) l’Assemblée Générale 2018 des Têtes Chercheuses ! Lors de cet événement incontournable pour la vie de l’association, nous reviendrons sur les activités nombreuses et souvent couronnées de succès de l’année 2017, et … Lire la suite

Appel à contributions pour le 5ème numéro de Fantasy Art and Studies : la Fantasy japonaise

Made in Japan

Appel à contributions / Call for papers

Si Fantasy est un mot anglais, le genre de fiction qu’il désigne ne s’est pas uniquement développé dans le monde anglo-saxon mais également bien au-delà de ses frontières. Le Japon a ainsi développé une Fantasy particulièrement prolifique qui a su conquérir le reste du monde via les mangas, les anime, les jeux vidéo et les light novels.

Des Chroniques de la Guerre de Lodoss de Ryo Mizuno au studio Ghibli et aux œuvres de ses réalisateurs phares Hayao Miyazaki et Isao Takahata, en passant par la franchise de jeux vidéo Final Fantasy de Square Enix, la Fantasy japonaise oscille constamment entre les tropes de la Fantasy occidentale et le folklore traditionnel de l’Extrême Orient.

Si les œuvres de Miyazaki sont pour la plupart basées sur des romans pour la jeunesse occidentaux, la nouvelle génération de réalisateurs de films d’animation représentée par Mamoru Hosoda semble privilégier le mélange entre vie contemporaine et dimension magique ancrée dans le folklore japonais.

De même, la série de light novels de Fuyumi Ono Les Douze royaumes et le roman Les Contes du Magatama : La Fille de l’eau de Noriko Ogiwara puisent leur inspiration dans la mythologie japonaise et les récits traditionnels chinois.

Pour son cinquième numéro, Fantasy Art and Studies vous invite à explorer la richesse et la diversité de la Fantasy made in Japan. Quelle est la spécificité de la Fantasy japonaise ? Comment les industries de la pop culture japonaise parviennent-elles à créer des franchises aptes à conquérir une large audience par-delà le Japon ?

Vous pouvez aussi interroger la question des influences mutuelles entre les Fantasy japonaise et occidentale. À quel point la Fantasy japonaise est-elle influencée par des œuvres occidentales ? Inversement, comment la Fantasy japonaise (et, au-delà, le folklore, la culture et les coutumes japonaises, en particulier à travers la figure du samouraï et de son code d’honneur) influence-t-elle et inspire-t-elle la fiction occidentale ?

Tous les domaines de la pop culture japonaise sont bienvenus, du moment que les œuvres traitées relèvent de la Fantasy.

Vos articles (6 pages maximum), rédigés en français ou en anglais, sont à envoyer au format .doc, en Times New Roman corps 12, interligne simple, avant le 26 juin 2018 à fantasyartandstudies@outlook.com

 

Though Fantasy is an English word, the kind of fiction it refers to has not only spread in the English speaking world but also far beyond its borders. Among the countries that have developed a local and very rich imaginative fiction, Japan has been able to export its own Fantasy into the rest of the world through its various popular media: manga, anime, light novels, and video games.

From Ryo Mizuno’s novel franchise Record of Lodoss War to Studio Ghibli and the works of its famous directors Hayao Miyazaki and Isao Takahata through Square Enix video game franchise Final Fantasy, Japanese Fantasy has proved to constantly navigate between western tropes of the genre and traditional Eastern Asian folklore.

If Miyazaki’s works are mostly based on western Fantasy children novels, the new generation of animation directors represented by Mamoru Hosoda seems more akin to blend contemporary daily life and a magical dimension rooted in Japanese lore.

Similarly light novels such as Fuyumi Ono’s Twelve Kingdoms series or Noriko Ogiwara’s Dragon Sword and Wind Child find their inspiration in Japanese mythology and Chinese traditional narratives.

For its fifth issue, Fantasy Art and Studies invites you to explore the richness and the diversity of the Fantasy production made in Japan. What is the specificity of Japanese Fantasy? How do Japanese pop culture industries manage to create franchises that can conquer a large audience beyond Japan?

You can also consider the question of the mutual influence between Japanese and western Fantasy. How much of Japanese Fantasy is influenced by western Fantasy works? Conversely, how does Japanese Fantasy (and, beyond, Japanese folklore, culture and traditions, especially through the samurai figure and his code of honour) influence or inspire western fiction?

Papers on Fantasy works from all areas of Japanese pop culture (manga, anime, light novels, video games, movies) are welcome.

Your papers (6 pages max.), in English or French, are to be sent in .doc format, Times New Roman 12pts, single-line spacing, before June 26th 2018 to fantasyartandstudies@outlook.com

 

Made in Japan
Appel à textes et illustrations / Call for stories and illustrations

 

Des dragons aux corps serpentins volant dans le ciel, des samouraï faisant face à des bakemono, et des processions de yôkai, où l’on reconnaît kitsune, tanuki, tengu, et tant d’autres créatures merveilleuses… Bienvenue dans le monde des contes et légendes japonais.

Pour son cinquième numéro, Fantasy Art and Studies vous invite à soumettre vos meilleures nouvelles inspirées par le folklore japonais.

Vos nouvelles (7 pages maximum), rédigées en français ou en anglais, sont à envoyer au format .doc, en Times New Roman corps 12, interligne simple, avant le 26 juin 2018 à fantasyartandstudies@outlook.com

Illustrateurs, n’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez illustrer ce numéro.

Nous acceptons également de courts mangas (pas plus de 10 pages). Veuillez nous contacter avant toute soumission de ce type.

Serpentine dragons flying in the sky, samurai facing bakemono, and processions of yôkai, where you can see kitsune, tanuki, tengu, and so many other fabulous creatures… Welcome in the world of Japanese spirits and folklore.

For its fifth issue, Fantasy Art and Studies invites you to submit your best short stories inspired by Japanese folklore.

Your stories (7 pages max.), in English or French, are to be sent in .doc format, Times New Roman 12pts, single-line spacing, before June 26th 2018 to fantasyartandstudies@outlook.com.

Illustrators, please get in touch if you want to illustrate this issue.

We also welcome short comic strips (no more than 10 pages) in manga style. Please do get in touch before submitting one.

Têtes Chercheuses

Association de doctorants en Lettres, Langues, Linguistique et Arts implantée en Rhône-Alpes, les Têtes Chercheuses organisent des réunions mensuelles et des manifestations scientifiques afin de permettre l'échange et l'émulation entre doctorants.

More Posts

Follow Me:
Facebook

Troisième séance du séminaire « Administrer la vérité »

Mardi 12 décembre 2017 aura lieu la troisième séance du séminaire annuel portant sur « administrer la vérité », organisé par Fabienne Boissiéras de l’équipe MARGE de l’Université Lyon 3.

Lors de cette séance, Jérémie Majorel interviendra sur le thème « Fiction et témoignage : Derrida, Nichanian », et Marie-Jeanne Zenetti interviendra sur « Trouble dans le pacte : écritures documentaires et post-vérité ».

La séance aura lieu de 17h à 20h, en salle de la Rotonde (18 rue Chevreul, 6è étage).

administrer la vérité (1)

Têtes Chercheuses

Association de doctorants en Lettres, Langues, Linguistique et Arts implantée en Rhône-Alpes, les Têtes Chercheuses organisent des réunions mensuelles et des manifestations scientifiques afin de permettre l'échange et l'émulation entre doctorants.

More Posts

Follow Me:
Facebook

Séminaire Gadges, jeudi 30 novembre de 14h à 16h, 18 rue chevreul

Le jeudi 30 novembre 2017, de 14h à 16h, aura lieu la quatrième séance du séminaire du GADGES, groupe de travail de l’IHRIM-Lyon 3, qui porte cette année sur le thème « Lire par morceaux : lecteurs et lectures de recueils et d’anthologies (XVIe-XVIIIe siècle) ».

Lors de cette séance, Mme Delphine Reguig (Univ. Paris Nanterre) interviendra sur le thème « Les Oeuvres diverses de 1674 : Boileau auteur de recueil », puis Nicolas Réquédat (Académie de Lyon) interviendra sur « Les préfaces des éditions collectives de jean Racine :Une relecture téléologique »

Ci jointe, vous trouverez l’affiche avec les différentes séances qui auront lieu cette année. Pour des informations complémentaires (détail du programme, objet du séminaire…), voir les carnets « Hypotheses » du séminaire en suivant le lien : https://recueils.hypotheses.org/

Le séminaire qui aura lieu jeudi 30 novembre de 14 à 16h se tiendra en salle Chevreul 203 (18 rue Chevreul, 69007 LYON, 2ème étage)

Aff_seminaireGADGES

Têtes Chercheuses

Association de doctorants en Lettres, Langues, Linguistique et Arts implantée en Rhône-Alpes, les Têtes Chercheuses organisent des réunions mensuelles et des manifestations scientifiques afin de permettre l'échange et l'émulation entre doctorants.

More Posts

Follow Me:
Facebook

Rencontre avec le conteur Jean Porcherot vendredi 24 novembre

Rencontre avec le conteur Jean Porcherot : réévaluer les arts de la parole

Vous êtes cordialement invités à venir écouter la performance-conférence du conteur Jean Porcherot, le vendredi 24 novembre 2017, dès 14 heures, sur le campus Berges du Rhône (salle B158).

Jean Porcherot appartient à ces “néo-conteurs” qui font vivre la parole du conte dans des espaces et des temps propres à la ville et à l’époque actuelle. Fondateur en 1983 de l’Atelier conte des Ateliers de la rue Raisin, initiateur des festivals du Conte dans la Loire des années 1990 et de la Nuit du Conte depuis 1994, conteur, formateur, porteur inlassable de la parole contée auprès de milliers de grandes et de petites oreilles, Jean Porcherot est aussi un découvreur d’histoires.

Entrée libre, dans la limite des places disponibles: 18 quai Claude Bernard, salle B158 (bâtiment Bélénos)

Pour plus d’informations: http://www.univ-lyon2.fr/actualite/actualites-culturelles/rencontre-avec-le-conteur-jean-porcherot-reevaluer-les-arts-de-la-parole-743815.kjsp
Contacts : delphine.gleizes@univ-lyon2.fr ; veronique.corinus@univ-lyon2.fr

Têtes Chercheuses

Association de doctorants en Lettres, Langues, Linguistique et Arts implantée en Rhône-Alpes, les Têtes Chercheuses organisent des réunions mensuelles et des manifestations scientifiques afin de permettre l'échange et l'émulation entre doctorants.

More Posts

Follow Me:
Facebook

Lire par morceaux : Seminaire GADGES, 16 novembre 14h-17h, 88 rue Pasteur

Le jeudi 16 novembre 2017, de 14h à 16h, aura lieu la troisième séance du séminaire du GADGES, groupe de travail de l’IHRIM-Lyon 3, qui porte cette année sur le thème « Lire par morceaux : lecteurs et lectures de recueils et d’anthologies (XVIe-XVIIIsiècle) ».

 Lors de cette séance, Mme Myriam Speyer (Univ. De Caen) interviendra sur le thème « Du “ramas de diverses poësies” aux “recueil des plus belles pièces”. Dynamiques de compilation, dynamiques de canonisation dans les recueils collectifs de poésies au XVIIe siècle », puis Maxime Cartron (Univ. Lyon 3) interviendra sur « Des recueils collectifs de poésies aux antho­logies modernes : constantes de compilation, constantes de canonisation »

 Vous trouverez sur ce lien l’affiche avec les différentes séances qui auront lieu cette année. Pour des informations complémentaires (détail du programme, objet du séminaire…), voir les carnets « Hypotheses » du séminaire en suivant le lien : https://recueils.hypotheses.org/

Le séminaire qui aura lieu jeudi 16 novembre de 14 à 16h se tiendra en salle PUQ 404, à l’IUT (88 rue Pasteur, 69007 LYON).

Têtes Chercheuses

Association de doctorants en Lettres, Langues, Linguistique et Arts implantée en Rhône-Alpes, les Têtes Chercheuses organisent des réunions mensuelles et des manifestations scientifiques afin de permettre l'échange et l'émulation entre doctorants.

More Posts

Follow Me:
Facebook

Formation-action pour les doctorants dans le domaine de l’innovation

L’université de Lyon nous transmet cette annonce susceptible d’intéresser certain.e.s doctorant.e.s des Têtes Chercheuses.

Il s’agit du lancement de la campagne de recrutement des doctorants à l’Académie de l’innovation. Toutes les informations sont disponibles sur le site de l’Université de Lyon .

Le recrutement est lancé auprès des tous les doctorants, toutes disciplines confondues. Celui-ci se termine le 17 décembre.

L’académie de l’innovation débutera le 23 janvier 2018 et se terminera le 24 Avril 2018. Il s’agit d’une formation-action en plusieurs modules (9 jours de travail sur 3 mois) demandant du travail en équipe-projet et en ateliers pratiques. Les doctorants travailleront en groupes pluridisciplinaires sur des projets proposés par les laboratoires de recherche du site Lyon-Saint-Etienne ou par les doctorants eux-mêmes.  Tous les domaines de l’innovation sont concernés : projets économiques, projets sociaux, projets sportifs, projets culturels. La candidature se fait via SIGED, C1 – Académie de l’innovation. Elle correspond à un crédit de 40 heures validées dans le cadre des formations transversales dispensées par l’Université de Lyon.

Une reunion d’information Avant-première Académie de l’innovation aura lieu le 20 novembre 2017 à 18h00 à la Pre-Fabrique de l’innovation, Campus LyonTech-la Doua, 28-30 avenue Gaston Berger (sous bâtiment quai 43), 69 100 Villeurbanne.

Pour toutes informations, vous pouvez contacter Darina SAINCIUC, chef de projet Académie de l’innovation (Darina.sainciuc@universite-lyon.fr).

Têtes Chercheuses

Association de doctorants en Lettres, Langues, Linguistique et Arts implantée en Rhône-Alpes, les Têtes Chercheuses organisent des réunions mensuelles et des manifestations scientifiques afin de permettre l'échange et l'émulation entre doctorants.

More Posts

Follow Me:
Facebook