Appel à communications pour « Missile » 6 !

Galerie

Cette galerie contient 2 photos.

Chers tous, chères toutes, Le Comité Scientifique de Missile a fait paraître l‘appel à communications pour le 6ème numéro de notre revue scientifique ! Vous le trouverez à cette adresse. Images de Missile n°5 « Nous » « en vrai » Vous avez en pratique jusqu’au 1er … Lire la suite

Prochaine réunion méthodologique des Têtes Chercheuses !

Image

La première réunion méthodologique organisée par le nouveau CA des Têtes Chercheuses aura lieu mardi 24/04, de 17h30 à 19h, en salle 410 de la MILC (35 rue Raulin) !

Le nouveau CA a décidé de changer quelque peu les réunions mensuelles, tout d’abord en les espaçant un peu plus, et en les raccourcissant autour d’un thème bien précis (durée : 1h30).

Nous nous intéresserons mardi à la présence des chercheurs et chercheuses en ligne (enjeux des CV académiques, des réseaux professionnels comme Researchgate, etc.). Que faut-il afficher sur sa carrière de jeune chercheur, et où ? Pour cela, nous aurons le plaisir d’accueillir comme intervenante Véronique Lacoste (MCf à Lyon-II en linguistique anglaise et sociolinguistique), qui nous parlera de l’importance et des modalités de la présence en ligne dans sa carrière de chercheuse. Cette présentation sera suivie d’une phase de discussion, puis d’un moment de convivialité dans un des beaux bars du 7ème arrondissement.

A très vite !

Séminaire « Administrer la vérité »

La séance du 24 avril du séminaire « Administrer la vérité » annoncée ci-dessous est annulée.

Mardi 24 avril 2018, aura lieu la dernière séance du séminaire annuel portant sur « Administrer la vérité », organisé par Fabienne Boissiéras de l’équipe MARGE de l’Université Lyon 3.

Lors de cette séance, Charles Guérin interviendra sur le thème « Dire-vrai, évaluation et croyance : la réception de la parole testimoniale dans le système judiciaire romain », et Marie Ledentu interviendra sur  « Raconter, témoigner, et dire vrai : usages de la mémoire personnelle chez Salluste et Tacite ».

La séance aura lieu de 17h à 20h, en salle de la Rotonde (18 rue Chevreul, 6è étage).

Prochaines tables rondes du projet « La vie intellectuelle à l’Université »

La prochaine table ronde du projet « La vie intellectuelle à l’Université » aura lieu mardi prochain :

mardi 10 avril 2018 (18h-20 h, Lyon 2, salle des colloques, 18 quai Claude Bernard) : Temps et temporalités de la vie intellectuelle universitaire

Nous avons tous le sentiment d’une accélération de la vie universitaire : est-ce là l’illusion classique d’humains vieillissants (qu’on soit jeune chercheur ou professeur émérite) ou bien la perception d’une modification en profondeur de nos outils et de nos méthodes de travail ? Que fait le numérique à l’enseignement et à la recherche, que fait l’instantanéité de l’information à la production de la connaissance ? Le « dataïsme » (voir Yuval Noah Harari, Homo Deus) menace-t-il l’université ? Que produisent d’autre part les réformes permanentes des formes de la vie universitaire (modalités d’accès, de contrôle, d’enseignement, de recrutement, de montage de projet, de financement de la recherche…) ? Qu’implique la pression d’une visibilité internationale sur une carrière individuelle comme sur une institution ? Le temps d’apprendre et le temps de chercher sont-ils compatibles avec les rythmes universitaires qui sont les nôtres ?

Tous les intéressés peuvent venir et intervenir (avec un papier rédigé en amont ou en aval ou une prise de parole libre pendant la table ronde).

Nous vous annonçons déjà la dernière table ronde du semestre :

mardi 22 mai 2018 (17-19 h, salle des colloques, 18 quai Claude Bernard) : dessiner un paysage intellectuel de Lyon 2 ?

La quatrième table ronde aura pour fonction de faire le point sur les divers chantiers, les diverses propositions de travail, les entretiens déjà réalisés et les papiers rédigés. Les pistes esquissées (réflexion sur l’UTA, la formation continue, le travail sur l’IFS (Institut de formation syndicale), les PUL, les liens avec la ville de Lyon… ) permettront de dessiner le paysage intellectuel dans lequel nous évoluons et de détecter les zones de crispations sur lesquelles il y aurait à porter l’attention.

Cette soirée sera en partie animée par Henri Jacot et le groupe informel « engagement et ouverture sur le monde syndical »(Antoine Jeammaud, Sophie Béroud, Florence Debord…) qui interviendront  sur le thème des rapports entre l’université et le monde syndical.

Prochaine table ronde du projet « La vie intellectuelle à l’Université »

La prochaine table ronde du Projet « La vie intellectuelle à l’université » aura lieu le 10 avril (Université Lyon 2, salle des colloques, 18 quai Claude Bernard, 18h00-20h00).

Elle portera sur : Temps et temporalités de la vie intellectuelle universitaire 

Nous avons tous le sentiment d’une accélération de la vie universitaire : illusion classique d’humains vieillissants (doctorants ou professeurs émérites) ou bien modification en profondeur de nos outils et de nos méthodes de travail ? Que fait le numérique à l’enseignement et à la recherche, que fait l’instantanéité de l’information à la production de la connaissance ? Le « dataïsme » menace-t-il l’université ?

Quatrième séance du séminaire 2017-2018 des Têtes Chercheuses !

Image

Nous nous réjouissons d’annoncer aujourd’hui la quatrième séance de notre séminaire de recherche sur les Humanités Numériques ! Nous nous retrouverons le
jeudi 29 mars, de 14h à 17h, 
en salle 410 de la MILC 
Après avoir parlé de la littérature hors les livres, des bases de données et de la génétique dans tous ses états, cette séance portera sur « Interactivité, réticularité et ouverture dans l’édition numérique critique ». On y  interrogera les spécificités de l’édition numérique critique, notamment vis-à-vis des éditions traditionnelles haptiques, en s’intéressant en particulier sur les dispositifs d’interaction et d’hypertexte que permettent ces nouvelles formes de publication.
Nous revenons à la version standard de ce séminaire pour cette séance qui fera dialoguer une doctorante et un chercheur plus expérimenté.
  • Ce sera d’abord Ariane Pinche, doctorante à Lyon-III (CIHAM), qui présentera une communication centrée sur « L’édition numérique des Seint Confessor : encoder, visualiser et analyser » ;
  • suivra Alexandre Gefen, directeur de recherche au CNRS (Paris-III-Sorbonne nouvelle), à propos des « Approches quantitatives et distant reading ».
Pour vous donner une idée de ce que permet l’édition numérique des textes classiques, nous vous proposons, en guise de teaser, de faire un tour du côté du projet Artamène (dont Alexandre Gefen a été un des responsables), un travail assez monumental pour rendre enfin lisible le pléthorique roman Artamène ou le Grand Cyrus de Mlle de Scudéry, l’un des plus longs jamais écrits, et pour le présenter sous les formes mêmes dans lesquelles il était lu au XVIIème siècle.
Pour information, la cinquième et dernière séance, qui portera sur la restitution virtuelle, aura lieu le 9 mai 2018.
Nous espérons vous voir toujours aussi nombreux pour poursuivre cette belle réflexion épistémologique autour de l’évolution de nos pratiques de recherche face aux nouveaux supports numériques !

Revue Transbordeur – n°2 – Rencontre Le Réverbère

Très prochainement la galerie Le Réverbère (38 Rue Burdeau, 69001 Lyon) accueillera Christian Joschke, Olivier Lugon et Claire-Lise Debluë
pour la présentation du numéro 2 de la revue Transbordeur – photographie histoire société « Photographie et exposition »
La rencontre aura lieu le jeudi 22 mars à 19h30.

Séminaire « administrer la vérité » – Séance 6 – mardi 13 mars 2018

Mardi 13 mars 2018, aura lieu la sixième séance du séminaire annuel portant sur « Administrer la vérité », organisé par Fabienne Boissiéras de l’équipe MARGE de l’Université Lyon 3.

Lors de cette séance, Marc Hersant (Université d’Amiens) interviendra sur « La vérité : un objet de réflexion pour les études littéraires ? », et Cyril Frances (Université Lyon 3) interviendra sur « L’œil de l’histoire : peindre la vérité dans les Tableaux historiques de la Révolution française de Chamfort »

La séance aura lieu de 17h à 20h, en salle de la Rotonde (18 rue Chevreul, 6è étage).

Journée d’études « Des livres de poésie au XXIème siècle? »

Le 6 mars 2018, aura lieu la journée d’études sur « Des livres de poésie au XXIème siècle? » organisée par Benoit Auclerc (Université Lyon III-MARGE) et par Luigi Magno (Université de Rome III).

La journée aura lieu de 10h à 16h30 et se déroulera en salle 410 à la MILC (Maison internationale des langues et des cultures, 35 rue Raulin, Lyon 7).

Le programme et plus d’informations sont disponible sur le site du laboratoire MARGE

Cycle « Perspectives postcoloniales et antiracistes »

La Maison des Passages, le réseau Sortir du colonialisme et la revue Silence présentent le cycle :

Perspectives postcoloniales et antiracistes

Dans le cadre de la semaine anticoloniale et antiraciste

DU 8 AU 17 MARS 2018
à la MAISON DES PASSAGES
PROGRAMME //
>> Jeudi 8 mars à 18h15 
Rencontre – débat
Du black feminism à l’afroféminisme
avec Nassira Hedjerassi, sociologue de l’éducation, enseignante à l’Université de Paris Sorbonne.

>> Jeudi 8 mars à 20h30
Projection
Les Gracieuses 
(doc, France, 2014, 79 min)
en présence de Fatima Sissani, journaliste et réalisatrice.

>> Samedi 10 mars à 14h30
Atelier de lecture collective

Lecture en arpentage de l’essai de Jérémie Piolat : « Portrait du colonialiste. L’effet boomerang de sa violence et de ses destructions » (Paris, La Découverte, 2011).
L’atelier est organisé par l’association entre-autres, association d’éducation populaire.

>> Vendredi 16 mars à 19h30 
Lecture-spectacle et chants

Histoires d’eaux 
extraits d’Humus de Fabienne Kanor
avec Yolanda MPelé et Ilène Grange – Collectif de l’Âtre

>> Samedi 17 mars à 15h 
Rencontre-débat

Approches économiques et écologiques du postcolonialisme en Afrique
avec Michel Buisson, agroéconomiste

>> Samedi 17 mars à 18h
Rencontre-débat
Que peut nous apporter la décolonialité et le dépassement de l’eurocentrisme ?
avec Jérémie Piolat, philosophe et anthropologue, boursier FRESH (FNRS-FSR) au sein du Laboratoire d’Anthropologie Prospective – IACCHOS de l’Université Catholique de Louvain-la-Neuve.

Prochaine table ronde du projet « La vie intellectuelle à l’Université »

La prochaine table ronde du Projet « La vie intellectuelle à l’université » aura lieu le 6 mars en salle GR 18, 86 rue Pasteur, à 18h30.

Elle portera sur : Livres lus, livres écrits : singularité des livres en SHS ?

Le livre n’aurait pas la même valeur en sciences de la vie, ou en sciences dures et en SHS. D’un côté, c’est l’article qui est le médium essentiel de la recherche, de l’autre le livre. Pourquoi cette différence ? Dans une bibliothèque de sciences, on pilonne sans état d’âme les livres qui ont quelques années ou décennies, dans une bibliothèque de sciences humaines, on conserve la plupart des livres sur un temps long : l’incendie de la BIU en 1999 a dévoré des thèses du XIXe siècle dont certaines sont toujours des documents de référence, le livre en SHS se périmerait-il moins vite ? Que dit de notre intellectualité notre rapport aux livres, aux librairies et aux bibliothèques ?

Les organisateur.trice.s vous attendent nombreux.ses (universitaires, étudiant.es, bibliothécaires, libraires…) pour débattre d’un sujet et d’un médium essentiel dans nos vies. Il est toujours possible d’envoyer des textes ; les précédents sont présents dans le compte-rendu joint.

CR Univer-cité

Mettre votre thèse en jeu !

En passant

Scientific Game Jam 2018
Grenoble 23-25 Mars 2018
les inscriptions sont ouvertes !

Vous souhaitez vulgariser vos travaux de thèse, mettre en jeu un concept de votre thématique de recherche, quelle que soit votre discipline ?
Participez à la création d’un jeu vidéo en 48h chrono!
La Casemate, la COMUE Université Grenoble Alpes et la Maison pour la Science vous invitent à participer à la Scientific Game Jam, édition 2018.

La Game Jam, comment ça marche ?

La Scientific Game Jam dure 48h et s’étale sur le week-end du 23-25 mars2018. Chaque équipe, constituée sur place, et qui comprend à minima un.e game designer, un.e graphiste, un.e programmeur, un.e sound designer et un.e jeune scientifique. a 48h Chrono pour développer son jeu vidéo.

Pour tout savoir sur le déroulement des éditions précédentes, voir les jeux réalisés visitez www.grenoblegamelab.com

Les repas, boissons et cafés sont fournis.
Il est conseillé à chacun d’apporter son propre matériel informatique et créatif. Les équipes sont accompagnées par des médiateurs de La Casemate, des chercheurs et des créatifs.

Le dimanche à 16h, les jeux réalisés sont présentés au public et à un jury de professionnels. Trois prix sont attribués à chaque Game Jam Session.

Je participe à la Game Jam !

Les partenaires de la Game Jam

Les Scientific Game Jam se déroulent en collaboration avec des chercheurs et enseignants chercheurs des établissements de la COMUE Université Grenoble Alpes, la Casemate et la maison pour la science. Depuis 2017, elles sont financées dans le cadre du programme rayonnement scientifique et culturel de l’IDEX UGA .
Nous sommes également partenaires des Scientific Game Jam organisées par le CRI de Paris et par l’Université de Bordeaux.
Tous les jeux créés dans le cadre des Game Jam Sessions sont diffusés sous licence Creative Commons CC-BY-NC 3.0.

Vous avez des questions ?
Envoyez un mail à Pascal Moutet, responsable du Media Lab de La Casemate : pascal.moutet@lacasemate.fr

Troisième séance du séminaire 2017-2018 des Têtes Chercheuses

Nous avons le plaisir de vous signaler la troisième séance du séminaire de recherche 2017-2018 de l’association de doctorants Les Têtes Chercheuses sur les « Métamorphoses du document et pratiques de recherche à l’ère des Humanités numériques ».
Ouverte à tous, cette troisième rencontre portera sur la «  La génétique et le document numérique : nouvelles approches des processus de création ». Elle aura lieu le mardi 13 février, de 14h à 17h, en salle 308 de la MILC (35 Rue Raulin, Lyon 7e).
Nous aurons cette fois le plaisir d’entendre deux chercheurs expérimentés : Fatiha Idmhand, P.U. à l’Université de Poitiers, sur « Les enjeux de l’étude de genèse assistée par l’informatique : réflexions et propositions », puis Rémi Ronfard, directeur de recherche à l’INRIA à Grenoble, sur «Filmer les répétitions : une approche cinématographique de la génétique théâtrale ».
Pour information, la quatrième séance, qui portera sur les l’édition numérique critique, aura lieu le 29 mars 2018.
Pour plus d’information sur notre séminaire, rendez-vous sur le site de l’association.
Après le succès des deux premières séances du séminaire, nous espérons vous retrouver nombreux et nombreuses pour la troisième, et la première de l’année 2018 !
Plus d’informations sur le programme du séminaire 2017-2018 des Têtes Chercheuses ici !