séminaire : Ecriture-stigmate

Le séminaire « Écriture-stigmate, esthétiques de la déviance » est organisé par les doctorant.e.s de l’équipe d’accueil MARGE de l’université Jean Moulin (Lyon 3) d’octobre 2018 à avril 2019.
La première séance explorera les représentations du corps des femmes perçu comme corps déviant. Laure-Hélène Tron-Ymonet évoquera le stigmate qui devient, au XIXe siècle, objet clinique à travers l’étude de pathologies comme l’hystérie. Tandis que Mara Capraro nous parlera de la poétique de la corporéité déviante dans l’œuvre de Goliarda Sapienza chez qui le corps occupe une place centrale dans le processus créatif comme stigmatisation sociale d’une part, et porteur d’une instance déformante d’autre part.

La séance aura lieu le 11 octobre de 17h à 19h en salle Caillemer (15 quai Claude Bernard).

Pour plus des informations, veuillez consulter le site-web de MARGE


Têtes Chercheuses

Association de doctorants en Lettres, Langues, Linguistique et Arts implantée en Rhône-Alpes, les Têtes Chercheuses organisent des réunions mensuelles et des manifestations scientifiques afin de permettre l'échange et l'émulation entre doctorants.

More Posts

Follow Me:
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.