Journée d’initiation aux Humanités numériques

Vous le savez, la question des Humanités numériques, particulièrement présente dans le débat scientifique actuellement, est l’un des objets principaux de réflexion des Têtes Chercheuses cette année, via notre séminaire de recherche “Métamorphoses du document et pratiques de recherche à l’ère des Humanités numériques”. Plus d’information par ici !

Nous communiquerons très prochainement sur notre première séance, le 16 octobre, consacrée à la littérature numérique. Mais quelques jours auparavant aura lieu au Centre de Recherche de l’université Lyon 3 (18 rue Chevreul) une Journée d’initiation aux Humanités numériques, que vous auriez tort de rater !

Organisée par les doctorants du Ciham et d’HiSoMa, cette journée aura lieu le 13 octobre ; elle présentera une orientation plus pratique et méthodologique que le séminaire de recherche des Têtes Chercheuses. Elle se composera de workshops, la matinée (analyse et visualisation de réseau ; XML-TEI), et de conférence l’après-midi (M. Grandjean et E. Pierazzo). Plus d’information sur le blog hypothèse de la journée, notamment concernant l’inscription aux ateliers.

Nous vous invitons chaleureusement à aller assister et vous former aux outils des digital Humanities, tant les formations sont rares en France ! Cette journée se conjugue d’ailleurs très bien avec les éléments plus épistémologiques que nous proposerons lors de notre séminaire, en particulier pour la séance 4 (fin mars 2018), où interviendra au reste Ariane Pinche, l’une des organisatrices de la journée.

Têtes Chercheuses

Association de doctorants en Lettres, Langues, Linguistique et Arts implantée en Rhône-Alpes, les Têtes Chercheuses organisent des réunions mensuelles et des manifestations scientifiques afin de permettre l'échange et l'émulation entre doctorants.

More Posts

Follow Me:
Facebook


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.