Avis de soutenance – Delphine Klein (11/12)

Delphine Klein soutiendra sa thèse le vendredi 11 décembre à 14h00 à l’Université Lumière Lyon 2, 16 quai Claude Bernard, salle D 107 (voir plan d’accès joint). Préparée sous la direction de Ralf Zschachlitz, elle porte sur :

« La récriture des classiques.
Goethe et Schiller dans le théâtre d’Elfriede Jelinek
(Ulrike Maria Stuart, FaustIn and out)
 »

Le jury sera composé de :

Mme Sylvie Arlaud, Maître de Conférences, Université Paris-Sorbonne ;
M. Bernard Banoun, Professeur des Universités, Université Paris-Sorbonne ;
Mme Hilde Haider-Pregler, Professeure des Universités, Universität Wien ;
M. Fabrice Malkani, Professeur des Universités, Université Lumière Lyon 2 ;
M. Ralf Zschachlitz, Professeur des Universités, Université Lumière Lyon 2.

Résumé :

Depuis ses débuts littéraires, les classiques sont régulièrement convoqués dans l’écriture hautement intertextuelle d’Elfriede Jelinek par le truchement de citations tronquées, disséminées. Sa production dramatique récente est marquée par une confrontation redoublée avec les classiques germanophones, avec de nombreuses récritures produites depuis le milieu des années 2000. Parmi elles, le texte de théâtre Ulrike Maria Stuart (publié en ligne pendant trois jours en 2006, imprimé seulement en 2015) fait écho à la pièce de Friedrich Schiller Marie Stuart, et FaustIn and out (accessible gratuitement sur le site de Jelinek depuis 2011) joue avec l’œuvre « incommensurable » de Goethe, (l’Ur‑)Faust. Cette étude effeuille les différentes strates du palimpseste et met au jour les espaces investis par la récriture à travers un parcours balisé, dispositif à entrées multiples permettant de décrire le fonctionnement et les enjeux de la récriture du point de vue de sa production, mais aussi de sa réception, notamment dans les mises en scène. En analysant comment l’espace de la récriture se mue en désécriture et tire profit d’une écriture « seconde » ou mineure (Deleuze), les enjeux macrostructurels, esthétiques et socio-littéraires de ces textes se font jour. La confrontation à la classicité entre en résonance avec le nouveau positionnement de l’autrice au sein du champ littéraire, notamment à travers le processus de classicisation de son oeuvre, influant également sur le destin éditorial singulier des œuvres de notre corpus.

Têtes Chercheuses

Association de doctorants en Lettres, Langues, Linguistique et Arts implantée en Rhône-Alpes, les Têtes Chercheuses organisent des réunions mensuelles et des manifestations scientifiques afin de permettre l'échange et l'émulation entre doctorants.

More Posts

Follow Me:
Facebook


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.