Soutenance de thèse d’Isabelle Patroix

Wajdi Mouawad

Isabelle PATROIX

Soutiendra publiquement ses travaux de thèse intitulés

Identités et création dans l’œuvre de Wajdi Mouawad

Soutenance prévue le lundi 19 mai 2014 à 14h00
Université de Savoie 27 rue Marcoz 73000 Chambéry salle des conseils

Composition du jury proposé

Jean Pol MADOU Université de Savoie Directeur de thèse
M. Bruno GéLAS Université Lyon 2 Rapporteur
M. Pierre MASSON Université de Nantes Rapporteur
M. Michael KOHLHAUER Université de savoie Examinateur
Mots-clés : Wajdi Mouawad,identité,processus de création,francophonie,

 

Résumé :
Identités et création dans l’œuvre de Wajdi Mouawad L’œuvre de Wajdi Mouawad – auteur, comédien et metteur en scène francophone d’origine libanaise – s’est imposée au cours des vingt dernières années : dans cette thèse nous parcourons les identités de cette création nouvelle. Il s’agit de comprendre les liens entre identité maternelle et identité acquise et surtout de déceler la manière dont celles-ci impriment leurs marques dans l’œuvre. Ces jeux d’interculturalité sont très vite abreuvées de nombreuses intertextualités venues des confins de la littérature occidentale. Wajdi Mouawad puise dans sa langue maternelle et dans les images qui lui reste de son enfance libanaise, il nourrit ses textes du théâtre québécois qui l’a vu naître, il passe par Shakespeare, les mystères médiévaux, remonte jusqu’aux écritures bibliques et aux tragédies grecques. De si nombreuses influences font de son œuvre le lieu de mouvements incessants. L’auteur est un marcheur reconnu, créant au fil de ses périples. Il impose cette marche à ses personnages. A leur tour, c’est par le voyage qu’ils acquièrent leur identité. Le rythme de l’œuvre se lit dans chacun des mots de l’auteur, dans les échos, les boucles, les répétitions mais aussi les soubresauts, les ruptures qui jalonnent ses textes. La cadence se poursuit des mots à la scène, en passant par la structure même des pièces. Identités et créations se répondent encore au travers de la figure de l’auteur. Il se créé entre les lignes des œuvres fictionnelles ; nous l’y traquons au travers du prisme de l’autofiction. Il se déploie au delà des lignes dans la relation avec le public, dans les entretiens et articles qu’il signe créant un véritable mythe. Toutes ses questions prennent place dans la thèse. Elles proposent de nombreuses pistes de réflexions afin de parvenir à définir l’identité artistique de Wajdi Mouawad.

Têtes Chercheuses

Association de doctorants en Lettres, Langues, Linguistique et Arts implantée en Rhône-Alpes, les Têtes Chercheuses organisent des réunions mensuelles et des manifestations scientifiques afin de permettre l'échange et l'émulation entre doctorants.

More Posts

Follow Me:
Facebook


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.