Appel à candidature de l’HCERES – poste d’expert “jeunes docteurs”

Appel à candidature de l’HCERES (précédemment AERES) pour un poste d’expert “jeunes docteurs” pour l’évaluation des écoles doctorales.

Juin 2015

Depuis 5 ans, l’évaluation des écoles doctorales par le HCERES (Haut conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur, anciennement AERES) intègre dans ses comités un expert “jeune docteur”, récemment diplômé et inséré en tant que jeune chercheur (ou autre profession de niveau équivalent) dans le secteur académique ou non académique.

Classiquement constitué de 4 à 5 membres, un comité d’évaluation assure l’expertise de deux à quatre écoles doctorales. Les frais de mission (transports et nuitées) sont pris en charge par le HCERES et les membres du comité perçoivent une indemnité d’expertise.

Pour en savoir plus sur les missions du HCERES : http://www.hceres.fr/PRESENTATION/Missions

Si vous êtes intéressé(e) pour assurer une mission de 2-3 jours au sein d’un des comités d’expertise dans le cadre de la campagne d’évaluation de la Vague B (2015-2016), vous pouvez adresser une lettre de motivation accompagnée d’un curriculum vitae au plus tard le 15 octobre 2015 à cette adresse : comite-ed@hceres.fr

Vos correspondants sont :

  • –  Ludivine Fausel : responsable administrative du processus d’évaluation des écoles doctorales ;
  • –  Pierrick Gandolfo : délégué scientifique coordinateur du processus d’évaluation des écoles doctorales.

Pot de fin d’année d’Enthèse – 9 juillet

Nous avons le plaisir de vous transmettre l’invitation d’Enthèse pour un pot de fin d’année sur les berges du Rhône :

Le jeudi 9 juillet, à 17h30, au parc des Berges (Lyon 7e, rendez-vous au niveau des gradins du parc), apéro/pique-nique afin de fêter la fin d’année universitaire !

Thématique de discussion : les bons plans de l’été pour les doctorants ! L’occasion de parler de la manière dont les doctorants occupent la période estivale, entre universités d’été, lectures, écriture, recherches…

Merci de prévenir Enthèse par mail (enthese@ens-lyon.fr) si vous souhaitez être présents à ce pot de fin d’année universitaire.

Théâtre de la Renaissance

Plus que 17 jours pour bénéficier de l’offre d’un spectacle supplémentaire à 7 € au lieu de 10 € pour tout achat d’un Pass Partout (minimum 3 spectacles).

Pour tout savoir sur le programme 15-16, la plaquette de saison est accessible en ligne via ce lien et peut également vous être envoyée par courrier sur simple demande.

Plaquette 15 16

Le théâtre de la Renaissance est à votre disposition jusqu’au 17 juillet et vous retrouvera avec plaisir dès le 1er septembre. La billetterie en ligne reste bien entendu accessible tout l’été.

Toute l’équipe de La Renaissance vous souhaite un bel été.

Devenez les professeurs de la Foire aux Savoirs !

La Villa Gillet vous propose de participer à un projet original dans le cadre de Mode d’emploi : un festival des idées. Il s’agit de la Foire aux savoirs.
Peut-être connaissez-vous Mode d’emploi : un festival des idées, organisé par la Villa Gillet. Il s’agit d’un festival de deux semaines consacré aux sciences humaines et à la philosophie qui rassemble des dizaines de penseurs du monde entier.
Un nouveau volet de programmation a vu le jour lors de l’édition 2014, la Foire aux savoirs, qui a connu un véritable succès. L’idée est de permettre à tout un chacun de valoriser ses connaissances et compétences, ses savoirs et savoirs-faire auprès du public, en proposant un “cours” de 20 minutes sur un sujet de son choix.
L’année dernière, les thématiques ont été aussi éclectiques que fascinantes, de la fabrication d’un violon, l’alphabet sanskrit, en passant par la danse du XVIII° siècle les mathématiques appliquées ou la philosophie morale, parmi tant d’autres… La Foire aux savoirs a conquis un public curieux qui a participé en nombre à divers parcours pour découvrir de nouvelles idées et techniques.  Vous pouvez trouver la programmation de l’année précédente ICI.
L’édition 2015 de la Foire aux savoirs aura lieu les week-ends des 18 et 19 octobre à Saint Fons / les 21 et 22 novembre à l’Hôtel de Région à Lyon /  les 28 et 29 novembre aux Subsistances à Lyon.
Vous trouverez toutes les informations nécessaires et les modalités d’inscription dans l’Appel_a_projet_foire_aux_savoirs_ok. Vous pouvez le faire circuler dans vos réseaux et devenir vous même un des “profs d’un jour”!

Les Nuits de Fourvière à La Renaissance

Attention, événement : pour finir la saison en beauté, le Théâtre de La Renaissance a le plaisir de s’associer aux Nuits de Fourvière pour présenter quatre pièces d’Anton Tchekhov mises en scène par Christian Benedetti et interprétées par sa talentueuse équipe d’acteurs.

Au programme :

Du mardi 23 au jeudi 25 juin à 20h : La Cerisaie  Création, première mondiale

Samedi 27 juin (15h-23h) : TRIPTYQUE La Mouette / Oncle Vania / Les Trois sœurs
Une journée de théâtre entrecoupée de moments conviviaux pour vous restaurer, compris dans le prix du billet.

Nous serons réellement ravis de vous accueillir au Théâtre de La Renaissance pour cet immense moment de théâtre.

N’hésitez pas à nous contacter pour avoir plus de renseignements ou pour réserver vos places au 04 72 39 74 91.

A très bientôt,

L’équipe du Théâtre

public@theatrelarenaissance.com

Élections CNESER

Pour les élections CNESER usagers, avec un bulletin NUL réclamons une juste représentation des jeunes chercheurs

La CJC appelle l’ensemble des élus des C.R., C.A. et C.F.V.U ou des conseils académiques (doctorant-e-s ou non) votant pour le collège “usagers” de déposer un bulletin NUL réclamant la création d’un collège électoral “jeunes chercheur-e-s” pour interpeler l’ensemble des acteurs de l’ESR sur la nécessité d’une représentation juste et authentique dans l’ensemble des conseils centraux des universités et au CNESER. 

La CJC accompagne ce geste en promouvant un collège électoral spécifique auprès des établissements, du CNESER et du ministère.

Les jeunes chercheur-e-s pourtant incontournables en mal de représentation

Cette année ont lieu les élections au collège des usagers du CNESER. Les doctorantes et doctorants élus dans les différents conseils (C.A., C.R. et C.F.V.U.) au titre des usagers vont avoir l’occasion de s’exprimer et d’affirmer le manque de représentativité des jeunes chercheur-e-s au sein des institutions en participant à ce vote.

Par leurs enseignements et leurs recherches, les jeunes chercheurs et chercheuses de l’ESR sont des acteurs incontournables de l’ESR.Pourtant, aujourd’hui, nous sommes 70 000 dans des conditions de travail parfois précaires et particulières par rapport aux permanents mais notre représentation au sein des instances de gouvernance n’est ni authentique, ni propre à nos problématiques. Aujourd’hui, ce déni de représentation permet d’ignorer les problématiques des jeunes chercheurs en muselant leur voix.

Cette année, les 70 000 voix des doctorantes et doctorants sont scindées et noyées souvent dans les collèges “usagers” (2 300 000 étudiant-e-s de tous niveaux) et plus rarement dans le collège “enseignants-chercheurs” (68 000 enseignants-chercheurs).

Devant cette situation intolérable et inéquitable, qui ne permet pas aux jeunes chercheurs d’exprimer pleinement leurs opinions, la Confédération des Jeunes Chercheurs appelle depuis sa fondation à la création d’un collège spécifique pour cette population.

Dans les conditions actuelles, comment bien faire entendre la voix des jeunes chercheurs et chercheuses lors des prochaines élections ? La CJC invite les élu-e-s doctorant-e-s des collèges “usagers” à voter avec un bulletin demandant la création d’un collège spécifique lors des élections usagers 2015 au CNESER.

Le collège “usagers” : un collège qui n’a pas pour vocation de représenter les jeunes chercheur-e-s

Les jeunes chercheurs et chercheuses, doctorant-e-s et docteur-e-s effectuent un travail de recherche et parfois d’enseignement au sein des établissements sans y être titulaires d’un emploi permanent. Ils et elles participent aux mêmes missions que les personnels chercheurs et enseignants-chercheurs titulaires : la recherche scientifique et technique ainsi que la valorisation de ses résultats, la formation initiale et continue, la diffusion de la culture, l’information scientifique et technique et la coopération internationale. Or le collège “usagers” est censé représenter les « bénéficiaires » du service public de l’éducation comme les licences et les masters des établissements (article L811-1 du Code de l’Éducation).

Les doctorantes et doctorants, par leur mission de recherche et parfois d’enseignement, n’ont pas vocation à être représentés par ce collège mais sur les collèges personnels des établissements. Les enseignants-chercheurs permanents préparant l’habilitation à diriger des recherches ont une carte d’étudiant mais ne votent pas pour autant dans le collège “usagers”.

Plus d’informations sur http://cjc.jeunes-chercheurs.org/expertise/fiche-representation.pdf

Le CNESER : un conseil national consultatif

Le CNESER est le Conseil National de l’Enseignement Supérieur Et de la Recherche. C’est un conseil consultatif auprès du ministère, où sont discutés tous les textes concernant l’enseignement supérieur et la recherche. Les élections des représentantes et représentants des professionnels au CNESER ont eu lieu jusqu’au 19 juin 2015.

La Confédération des Jeunes Chercheurs : une organisation de représentativité des jeunes chercheurs au niveau national

La CJC (Confédération des Jeunes Chercheurs) est une association de loi 1901, nationale et pluridisciplinaire. Elle regroupe une quarantaine d’associations de doctorant-e-s et de docteurs, bénévolement impliqués dans la reconnaissance du doctorat comme expérience professionnelle. Au niveau national, par son expertise sur le doctorat, elle est un interlocuteur privilégié des pouvoirs publics. Au niveau européen, elle participe à la réflexion sur le doctorat et les jeunes chercheur-e-s par l’intermédiaire de l’association EURODOC, dont elle est membre fondateur. Retrouvez la Confédération des Jeunes Chercheurs sur http://cjc.jeunes-chercheurs.org.

Pièce-jointe 1 : https://www.dropbox.com/s/eo44qgf99senqur/CNESERElectionBulletinVote.pdf?dl=0

Pièce-jointe 2 : https://www.dropbox.com/s/6znaq6777vukoa3/CNESERElectionLettreColl%C3%A8geSp%C3%A9.pdf?dl=0

Missile n°4 – fantômes – appel pour le comité scientifique

Nous sommes heureux de vous annoncer le nouveau thème du quatrième numéro de Missile, le journal des Têtes Chercheuses : les « fantômes » !

Spécialistes ou amoureux des spectres, ombres et autres ectoplasmes, nous lançons un appel pour la constitution du futur comité scientifique. Celui-ci, composé de trois à quatre personnes, a pour missions principales de rédiger l’appel à contributions et de sélectionner, relire et valider scientifiquement les articles qui seront édités. Une expérience bien sûr passionnante, enrichissante et tout à fait valorisante.

Nous rappelons que seuls peuvent répondre à cet appel les doctorants et les jeunes docteurs membres de l’association ou qui adhéreront en même temps qu’ils proposeront leur candidature.

Vous pourrez trouver toutes les informations touchant au journal et aux rôles des différents comités dans l’onglet « Missile » de notre blog, et envoyer votre candidature (nom, discipline de thèse, sujet, directeur, université, laboratoire et ED de rattachement ainsi que vos motivations en quelques mots) au comité éditorial du journal à teteschercheuses.journal@gmail.com avant le 13 juillet prochain.

En espérant vous lire nombreux,
Nous sommes à votre disposition pour tout renseignement,
Basile Bayoux, Claire Fonvieille et Mathieu Goux, membres du comité éditorial de Missile

N’oubliez pas la réunion du 16 juin !

 N’oubliez pas que les Têtes chercheuses se retrouvent demain mardi 16 juin pour notre dernière réunion de l’année. Celle-ci se déroulera à l’Institut des Sciences de l’Homme (14 avenue Berthelot, 69007 Lyon) en salle André Frossard, de 17h à 19h30 et sera suivie d’un repas au restaurant ! Pour plus d’infos : http://teteschercheuses.hypotheses.org/?p=2074

Affiche Réunion 2015-06

Cofinancement de thèse proposé par l’ENS pour les doctorants internationaux

Pour soutenir l’attractivité de la formation doctorale l’ENS de Lyon propose aux doctorants internationaux un cofinancement de maximum 50% du montant du montant requis pour s’inscrire en thèse à l’Ecole.

International Doctoral students can apply for co-funding (50% maximum) of the amount of funding required for enrolment in a doctoral program at the ENS de Lyon.

 

Date limite de candidature : 1er juillet 2015 à 12h00

Deadline for proposal submission : the first of july 2015 at 12h00 (french time)

 

Dossier de candidature et détails : http://www.ens-lyon.eu/international/appel-a-candidatures-enveloppe-attractivite-doctorants-internationaux-15-16-129190.kjsp?RH=ENS-LYON-FR-VENIR-MO

Application form and details : http://www.ens-lyon.eu/international/call-for-applications-co-funding-for-doctoral-studies-international-students-15-16–129807.kjsp?RH=ENS-LYON-FR-VENIR-MO

 

Contact :

Halima Hanifa

Service mobilité internationale

international@ens-lyon.fr

Financement pour déplacement à l’étranger dans le cadre de la thèse

Si – dans le cadre de votre thèse – vous souhaitez partir à l’étranger entre janvier et mai 2016 pour une durée de 3 à 5 mois, le PALSE offre une possibilité de financement (750 € par mois) aux doctorants de l’ED3LA.

L’appel à candidature peut être consulté ici.

Les candidatures doivent être envoyées avant le 10 septembre 2015 à l’ED3LA. Il faut pour cela télécharger un formulaire sur le site de l’école ici.

La décision finale sera rendue le 17 octobre 2015.

Réunion 16 juin 2015

L’année universitaire touche aussi à sa fin pour les Têtes chercheuses, nous vous invitons donc à nous retrouver le mardi 16 juin pour notre dernière réunion de l’année. Celle-ci se déroulera à l’Institut des Sciences de l’Homme (14 avenue Berthelot, 69007 Lyon) en salle André Frossard, de 17h à 19h30. Exceptionnellement, toute la réunion sera consacrée à un grand volet méthodologique sur la sauvegarde et l’archivage papier et numérique : Quels documents archiver ? Pourquoi? Comment ?
Sur ce thème, nous aurons le plaisir de recevoir Anne Fernandez, responsable des Archives à l’Université Jean Moulin Lyon 3, et d’entendre Adam Renwick, doctorant en lexicologie et responsable multimédia de l’association.

Last but not least : nous finirons en beauté cette dernière rencontre de l’année par un repas au restaurant !
Si vous comptez vous joindre à nous, envoyez-nous un mail (teteschercheuses.lyon@gmail.com)  avant le 13 juin afin que nous puissions réserver pour tout le monde.

Affiche Réunion 2015-06

Journée d’étude 2010

  ***

vendredi 18 juin 2010 à Lyon

***

      Parce qu’elle n’imposait pas de thème précis, cette première journée d’études pluridisciplinaire a ouvert de larges perspectives et permis à de jeunes chercheurs de partager un point de leur recherche. L’association des Têtes Chercheuses n’était pas encore constituée, nous n’étions alors qu’un “groupe doctoral”.

Comité d’organisation, comité scientifique :

Aurore FOSSARD, Véronique LABEILLE

Programme de la journée d’études :

Lien vers le programme de la Journée d’Etudes 2010 des Têtes Chercheuses

Partenaires de la manifestation :

ED3LA,

“L’exploration du Corps dans les Arts”, colloque international des 1er, 2 et 3 décembre 2011, (Lyon)

***

1er, 2 et 3 décembre 2011 à Lyon

***

           Le premier colloque des Têtes Chercheuses s’est tenu en décembre 2011 à l’Université Lyon 2 et l’ENS SHS de Lyon. Le thème de cette manifestation internationale et transdisciplinaire était :

L’EXPLORATION DU CORPS DANS LES ARTS

Objectifs :

Nos objectifs étaient multiples. Tout d’abord, le but de cette manifestation était d’ancrer et de pérenniser l’activité des Têtes Chercheuses au sein de la communauté scientifique lyonnaise. De plus, donner une visibilité aux travaux des doctorants et jeunes docteurs permet de rendre compte d’une recherche en cours et d’envisager des perspectives professionnelles. Ensuite, le colloque proposait une réflexion pluridisciplinaire en articulant des regards et des interrogations propres à nos disciplines autour d’un thème riche et fédérateur. La question du corps, thème classique tout autant qu’actuel, s’est fait ainsi l’espace d’une réflexion transversale. Enfin, notre ambition était de croiser des approches théoriques et artistiques en invitant des intervenants issus des mondes de la littérature, des arts de la scène et de l’écran ou des langues à échanger autour de cinq axes principaux.

Présentation et problématique :

Déjà un sujet incontournable des représentations classiques, le corps reste un terrain d’exploration pour les différents médiums artistiques du XXIe siècle. Cette constance dans sa représentation fait du corps un thème fédérateur et riche en références. Ce colloque proposait aux doctorants et aux jeunes docteurs de réfléchir, par le truchement de leurs sujets de thèse, à l’exploration du corps dans les arts. Il fut l’occasion de croiser les pratiques, de mêler les approches disciplinaires, en somme de déplier les possibilités qu’offre le corps dans un médium artistique. Il s’agissait moins de dresser un inventaire des différentes représentations du corps à travers les arts que de privilégier une analyse capable non seulement de mettre à jour l’inscription du corps dans le médium artistique, mais également de rendre compte des interactions qui s’opèrent entre le corps et le médium. Le corps est alors envisagé tout autant comme incarnation concrète que comme idéologie.

Par ailleurs, des professionnels invités ont exposé leurs créations autour du corps et une table ronde entre praticiens et universitaires a clôturé ces journées de rencontres.

Les 5 axes de réflexion du colloque : développés dans L’appel à communication

1 : Le corps scientifique

2 : Le corps personnage

3 : Le corps du public

4 : Le corps physique

5 : Le corps médium

Comité d’organisation :

Stéphane CARUANA, Aurore FOSSARD, & Véronique LABEILLE, alors membres élus composant le bureau de l’association

en collaboration avec les membres du comité d’administration :

Jelena ANTIC, Solène BERAUD, Mélanie GUERIMAND, Delphine KLEIN, Gaëlle LE GAL, Isabelle PATROIX.

Comité scientifique :

Stéphane CARUANA, Aurore FOSSARD, & Véronique LABEILLE

Quelques photos de ces 3 journées…

         

          

Partenaires :

ED 3LA, Laboratoire Passages XX-XXI, Laboratoire CELEC